top of page
  • Writer's pictureadljvendee

Replanter des pins au détriment des chênes ou favoriser les chênes ?

Updated: Apr 17, 2023





Des actions de replantation des pins font se poursuivre dans les prochains mois. Dans d'autres secteurs des corridors sont faits pour pouvoir accéder aux repousses de pins.


Comme le souligne l'ONF dans ses rapports, permettre aux pins de repousser n'est pas chose aisée, témoin la zone route de Jard ou, depuis 2013, l'ONF s'y évertuerait sans succès.

Au final, tous les chênes verts de la zone de coupe auraient été éradiqués dans l'espoir que les semis de pins qui seront mis dans la zone en 2023 croissent.

Les pins survivront-ils ?

Pourquoi n'avoir pas privilégié les chênes verts résistants à la sécheresse et moins sensibles aux maladies et qui repoussaient à moindre coût ?








Pourquoi supprimer le sous étage de chênes ? Il semblerait, si l'on en croit les observations, que les pins privés du sous étage de chênes verts soient plus sensibles à la sécheresse et aux maladies.


Témoin la zone des Sables de la Grange où les pins subsistant ont dû être coupés cet automne.





Mars 2023, à proximité dans les zones privées du sous étage, il semblerait que les jeunes pins avoisinant soient en fort mauvais état






Dans les zones où il n'a pas été procédé à l'élimination du sous étage, les pins semblent résister mieux aux agressions diverses




87 views0 comments

Comments


bottom of page