• adljvendee

L’actualité de la dune de la plage de la Mine - juillet 2021

Updated: Jul 15

Des actions ont été entreprises pour la sauvegarde de cette dune, néanmoins à l’accès Sud-Est de la mine, un cheminement nouvellement mis en place pour protéger la dune grise, conduit à la dévastation d’une zone jusqu’alors peu fréquentée, quasi inconnue du public.




Mais que s’est-il donc passé ?


- A l’orée de la plage, il manque 2 ml de ganivelles, cette absence, laisse libre accès au haut de falaise et à la dune grise en arrière zone, elles sont soumises au piétinement et au ravinement.

- La création en amont de la sortie sur la plage, à l’arrière, au début du cheminement depuis la forêt, d’un nouvel accès vers la falaise contribue de façon incompréhensible à la destruction de zone supposée être protégée du piétinement. En effet, dans cette zone jusqu’alors peu fréquentée, de jeunes pins commençaient à repousser et la flore des dunes, était bien diversifiée contrairement à la dune principale, on y trouve notamment des parterres de bugrane et non des parterres d’euphorbe.




Cette situation est pourtant signalée depuis avril 2021, et il devait y être remédié, pourquoi cela n’est-il toujours pas fait ?


L’ONF indique pourtant « « C’est ce milieu également qui souffre le plus du piétinement et de la fréquentation à répétition car la végétation y est fragile … leur dégradation peut, a contrario, être très rapide »


Pourtant il reste peu à faire :

- La pose de 2m de ganivelles à l’orée de la plage

- La transformation du nouvel accès Sud-Est en un simple point de vue assorti de palissades empêchant le cheminement tant vers le Sud que vers le Nord sur les bords de falaises dégradés et dangereux, comme cela a été fait dans le sentier du Havre du Payré.




Il est dommage que ces dégradations avancées, estompent les effets des progrès observés sur le reste des dunes à l’arrière de la plage, du fait des actions réalisées à l’accès principal :


- Les toilettes ouvertes par la municipalité dès avril, évite des dégradations.

- Les poteaux avec fils de fer empêchent l’accès via l’estran

- Des ganivelles ont été renouvelées sur le chemin d’accès à la plage de la mine.


L’effet de ces actions, est visible : des touffes vert marais de raisin de mer (Ephedrae), végétation la plus favorable à la fixation de la dune, apparaissent parmi les euphorbes et les oyats.




18 views0 comments