top of page
  • Writer's pictureadljvendee

COLLECTE des Déchets, Compostage


Diverses observations faites cet été, nous vous représentons lors des consultations sur la politique de prévention des déchets.


Nos préoccupations : que les déchets ne se retrouvent pas abandonnés dans la nature, que la raréfaction des collectes ne créent pas de problèmes sanitaires.


Dans ce contexte, nous avons demandé :

L'augmentation du nombre de passages compris dans la part fixe

Le maintien de l'accès libre et sans badge aux points d'apports volontaires

La mutualisation des moyens (composteurs, broyeurs) dont dispose la communauté de communes pour les entreprises et les collectivités

La prise en compte des difficultés des particuliers âgés et ou handicapés à intégrer une nouvelle politique de déchets.


Nous estimons qu'à l'instar de villes comme San Francisco, la réduction des déchets passe par l’utilisation optimisée de moyens déjà existants :


DÉCHETTERIES et CAMIONS BENNES.

Nous proposons, pour pallier tous les inconvénients des PAVS et des composteurs collectifs ou particuliers, que les dépôts n'aient lieu que dans des lieux où le contrôle est fait par des personnels qualifiés. Ce qui permettrait de créer des emplois, d'optimiser le tri et la valorisation, ce qui permettrait de réduire la taxe d'enlèvement des ordures ménagères.


En DÉCHETTERIES, création d'espaces spécifiques dédiés aux différents tris, espaces de compostage, espaces « déchets verts » avec une gestion optimisée des accès aux différents secteurs, et une amplification des horaires d'ouverture (tous les jours de 7 à 18h), pour permettre une véritable démarche incitative, générer des économies d'équipements, optimiser le tri, réduire les risques environnementaux et sanitaires.
Bénéfice supplémentaire : création d'emplois qualifiés ou de type "réinsertion",
Les CAMIONS BENNES équipés de bacs différenciés, pourraient effectuer une collecte journalière (ou bi-hebdomadaire) réservée aux personnes âgées ou handicapées.
Le Problème des non-résidents à l’année serait aussi résolu avec un système de sacs (de trois types) distribués ou achetés avec l'identification unique du déposant et des guichets de dépôt sélectifs accessibles en déchetteries pendant les horaires de fermeture.

Retour d'expérience sur les composteurs collectifs :



2023 : Mise en place des 3 composteurs dans un lotissement à Jard sur mer

Bilan mi-juillet : un composteur était complet

11 familles volontaires utilisent les composteurs

En 3 mois,1 composteur a été rempli et est en « attente ", en août le 2ème composteur presque complet

En l'absence de volontaire pour s’occuper du brassage, celui-ci a été assuré par VGL.



Pour être utilisable : il faut au moins 9 mois minimum de repos pour pouvoir utiliser ce compost.


Faudra-t-il en rajouter une nouvelle batterie ?


Ce retour d'expérience conforte notre position de demande de lieux spécifiques dédiés gérés par la collectivité, particulièrement dans le contexte d'une communauté de communes touristiques ou la gestion des déchets des visiteurs de la région n'est pas simple.



55 views1 comment

1 Comment


Unknown member
Oct 25, 2023

Bonjour,

Serait-il envisageable de disposer un composteur pour les utilisateurs de toilettes sèches?

une démarche écologique visant à réduire de façon considérable nos consommations d'eau !!

Un composteur dans le parc de la grange serait le bienvenu.

Like
bottom of page