• adljvendee

Abattage d’arbres dans la forêt domaniale

Article de Ouest France du 19 décembre 2019

Nota : nous ne sommes pas rédacteur de cet article, mail il parait intéressant d’en donner le lien.


Des arbres ont été coupés à Ragounite et près de la plage de la Mine, il y a quelques jours. Des usagers s’en alarment. Une gestion normale, explique l’Office national des forêts.


La polémique



Depuis quelques semaines, des abattages d’arbres sont en cours, dans la forêt domaniale de Jard. Ce qui ne va pas sans faire réagir. « Aucun objectif de conservation ou d’entretien de la forêt ne peut justifier un tel massacre, s’émeut une habitante. Ces arbres ne sont pas malades. Cette opération est faite au mépris total des usagers : promeneurs, cueilleurs de champignons, riverains estivants. »

« L’utilisation d’un gros engin lourd a détruit le sol de la forêt en labourant la fine couche d’humus présente sur les dunes fossiles qui constituent ce sous-sol. Les jeunes arbustes et jeunes pousses sont écrasés par le passage répété de l’engin. C’est un spectacle désolant de destruction qui en résulte. La forêt ne retrouvera pas son visage initial de notre vivant », s’alarme cette dame.

Remise en état


L’Office national des forêts ne tient pas le même langage. Il s’agit, explique l’organisme, de deux opérations de coupes conjointement menées, l’une sur 3 ha de forêt domaniale, l’autre sur 3 ha de forêt départementale. Des parcelles identifiées comme à régénérer rapidement, et dont les coupes d’arbres sont programmées depuis plusieurs années, pour entre autres, assurer un équilibre entre chênes verts et pins maritimes. « Un ensemencement des essences va commencer et une remise en état sera faite », a rassuré l’agent de l’ONF.


Nous avons besoin de votre aide : signez notre pétition ! 

©2020 by Association de Défense du Littoral Jardais

07 49 43 11 05